Derniers Flash
   
 


Mardi, 24 Janvier 2012 10:22     Envoyer
INAUGURATION DU CENTRE DE FORMATION POUR LE DÉVELOPPEMENT (CFD) : 990 millions de FCFA pour un Centre de formation à distance

L'Indépendant - Le ministre de l'Emploi et de la formation professionnelle, Modibo Kadjoké, en compagnie de ses homologues de l'Economie et des finances, Lassine Bouaré, de l'Enseignement supérieur et de la recherche scientifique, Mme Siby Ginette Bellegarde, a procédé, le 18 janvier, à l'inauguration du Centre deformation pour le développement (CFD) sis à Hamdallaye ACI-2000. Ce joyau architectural a coûté 990. 000. 000 de FCFA.

Le CFD est un établissement public à caractère scientifique et technologique. Bâti sur deux niveaux, il couvre une superficie de 1335 m2 et comporte six bureaux, une salle de formation (multimédia) d'une capacité de quarante postes de travail, une salle de visioconférence avec une salle de traduction, une salle de serveurs, un réfectoire avec une cuisine.

Le Centre de formation à distance du Mali fait partie du réseau global de formation à distance qui inclut des pays francophones d'Afrique dont le Sénégal, le Burkina-Faso, la Mauritanie, la Côte d'ivoire, le Bénin ainsi que certains pays anglophones et d'Afrique et d'ailleurs.

Après le mot de bienvenue du 1er adjoint au maire de la CIV, Samuel Diarra, le ministre de l'Economie et des finances a indiqué que la faible capacité de certains acteurs du processus décisionnel dans les administrations est l'un des handicaps majeurs au développement. Selon lui, doter le Mali d'un Centre de formation à distance utilisant les technologies de pointe permettant l'accès aux connaissances de très haut niveau pour renforcer les capacités des cadres du public, du privé et de la société civile, trouve toute sa pertinence et sa justification. C'est ce qui a conduit le gouvernement du Mali, en partenariat avec la Banque mondiale, à initier le projet de construction du CFD.

Prenant la parole, le ministre Modibo Gadjoké a invité la Direction du CFD à prendre soin du bâtiment et des équipements et à mettre en place des programmes de formations de qualité correspondant aux besoins adaptés à notre contexte. Il a aussi invité les cadres, les chercheurs et les apprenants à s'approprier le Centre pour en tirer le maximum de connaissances afin de renforcer leurs compétences.

A cet effet, dit-il, le Centre peut toujours compter sur l'accompagnement de son département.

Quant au représentant de la Banque mondiale, Ousmane Diagana, il a précisé que le CFD a une triple vocation : celle de connecter les Maliens de toutes les catégories et les structures maliennes (public ou privé) au reste du monde tout en favorisant les échanges d'idées et d'expériences, notamment sur les questions de développement.

Ensuite, celle de relever le niveau de compétence aussi bien des étudiants en formation que des travailleurs en activité pour renforcer leur niveau de qualification et, par conséquent, devenir plus compétitifs et plus aptes à répondre aux besoins de l'économie de la société. Enfin, celle de réduire les coûts de la formation en donnant, ainsi, l'opportunité au plus grand nombre d'y accéder et parfois à travers les meilleurs instituts du monde sans avoir à se déplacer.

Par ailleurs, il a indiqué que le coût global de construction du Centre est de 990.000.000 de FCFA sur lesquels 571.000.000 millions ont servi à la construction et 420.000.000 autres à son équipement.

La contribution de la Banque mondiale s'élève à hauteur de 75% du montant total. D'après son représentant, ce financement est considéré comme un investissement productif majeur qui doit faire l'objet d'un meilleur usage possible pour tous les Maliens.

Après la coupure du ruban symbolique par le ministre de l'Emploi et de la formation professionnelle et la visite guidée des locaux, Modibo Kadjoké s'est dit rassuré quant au bon déroulement de la formation.

Falé COULIBALY

 

-

Your are currently browsing this site with Internet Explorer 6 (IE6).

Your current web browser must be updated to version 7 of Internet Explorer (IE7) to take advantage of all of template's capabilities.

Why should I upgrade to Internet Explorer 7? Microsoft has redesigned Internet Explorer from the ground up, with better security, new capabilities, and a whole new interface. Many changes resulted from the feedback of millions of users who tested prerelease versions of the new browser. The most compelling reason to upgrade is the improved security. The Internet of today is not the Internet of five years ago. There are dangers that simply didn't exist back in 2001, when Internet Explorer 6 was released to the world. Internet Explorer 7 makes surfing the web fundamentally safer by offering greater protection against viruses, spyware, and other online risks.

Get free downloads for Internet Explorer 7, including recommended updates as they become available. To download Internet Explorer 7 in the language of your choice, please visit the Internet Explorer 7 worldwide page.