Derniers Flash
   
 


Samedi, 24 Mai 2008 18:00     Envoyer
RELIGION ET LUTTE CONTRE L'EXCISION:Karamoko Befo déclaré «indésirable» par le Bureau national de la LIMAMA

Le prêcheur El Hadji Issa Sacko, dit Karamoko Bèfo, s'était contredit il y a quelques jours en lançant des nouvelles cassettes sur l'islam et l'excision. Au cours de la cérémonie de lancement de ces nouvelles cassettes, Karamoko Bèfo avait dit ceci: "il n y a aucune phrase du Saint Coran qui dise que l'excision est obligatoire". Cette phrase n'a pas été du tout appréciée par la Ligue Malienne des Imams et Erudits pour la Solidarité Islamique (LIMAMA).

 

Dans une déclaration de la LIMAMA dont nous avons reçu copie, il est mentionné que "suite au lancement, mardi 6 mai, au début du journal télévisé de 20 h 15 d'une cassette vidéo prétendant que la pratique de l'excision est sans fondement religieux, le Bureau National de la LIMAMA , réuni en session extraordinaire le dimanche 11 mai 2008 ", pense que les propos contenus dans la cassette incriminée sont contraires à la vérité, "parce que contraires à l'esprit et à la lettre des textes qui fondent la loi, le Coran et les Hadith en particulier".

 

Mieux selon le bureau de l'ensemble des Imams du Mali les motifs, qui selon plusieurs témoignages, ont convaincu et décidé l'auteur sont indignes d'un savant religieux.»Les termes, le style et le ton employés par l'auteur de la cassette sont une insulte pour l'Islam et pour les musulmans, ceux de notre pays en particulier. Parce que ces termes, ce style et ce ton constituent un outrage à la famille du Prophète, PSL ".

 

 C'est pourquoi le bureau de la LIMAMA, conformément aux conclusions du séminaire organisé par le Haut Conseil Islamique du Mali (HCIM), au Centre Islamique de Hamdallaye les 29,30, et 31 Mars 2005 et animé par la conférence des Oulémas affirme "que la pratique de l'excision des fillettes se fonde sur le Coran et les Hadith, qu'en conséquence elle est licite".

 

D'après la déclaration de la LIMAMA, Issa Sacko dit Karamoko Bèfo, puisqu'il s'agit de lui, "n'a parlé qu'en son seul nom. Il est désormais déclaré indésirable dans les réunions, conférences et autres manifestations organisées par les Imams, en un mot Karamoko Bèfo peut se considérer comme banni par les religieux de notre pays". Pour ce qui de l'applicabilité de cette décision, les imams ne se font aucun souci, car tous les imams du pays ont reçu la lettre et que, de plus, la déclaration a été envoyée dans toutes les mosquées du pays. Les membres du bureau ont ajouté que cette affaire ne devait pas rester impunie "ça va créer des précédents, c'est pour éviter tout problème".

 

Le Président du Haut Conseil Islamique du Mali, El Hadji Mahamoud Dicko, qui est aussi imam, nous a fait savoir que les propos de Karamoko Bèfo sont blasphématoires. C'est pour­quoi cette décision a été prise à l'unanimité des imams présents à la réunion. "Nous ne l'empêcherons pas de vaguer à ses occupations, nous avons dit aux gens de ne pas le toucher. Pas de violence. Mais pour ce qui est des manifestations, elles lui sont interdites.

 

Parce qu'il ne faut pas que les gens s'amusent avec la religion. Et, en tant que président du Haut Conseil, notre devoir est d'assainir les prêches et de sensibiliser les prêcheurs. C'est d'ailleurs l'une des missions de mon bureau et nous allons travailler avec les responsables des radios pour assainir les prêches sur les antennes du pays". Selon Mahamoud Dicko, il n'est plus question de laisser les gens faire n'importe quoi au nom de la religion musulmane, car cela ne fait pas honneur à la majorité des Maliens, qui sont musulmans.

 

 

>
PAR KASSIM TRAORE
Bamako Hebdo
 

-

Your are currently browsing this site with Internet Explorer 6 (IE6).

Your current web browser must be updated to version 7 of Internet Explorer (IE7) to take advantage of all of template's capabilities.

Why should I upgrade to Internet Explorer 7? Microsoft has redesigned Internet Explorer from the ground up, with better security, new capabilities, and a whole new interface. Many changes resulted from the feedback of millions of users who tested prerelease versions of the new browser. The most compelling reason to upgrade is the improved security. The Internet of today is not the Internet of five years ago. There are dangers that simply didn't exist back in 2001, when Internet Explorer 6 was released to the world. Internet Explorer 7 makes surfing the web fundamentally safer by offering greater protection against viruses, spyware, and other online risks.

Get free downloads for Internet Explorer 7, including recommended updates as they become available. To download Internet Explorer 7 in the language of your choice, please visit the Internet Explorer 7 worldwide page.